Forum OPL-FOCA Index du Forum Forum OPL-FOCA
Le forum de discussion autour des matériels & accessoires OPL-FOCA
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Charger une imageCharger une image   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qualité des optiques Foca.
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum OPL-FOCA Index du Forum -> Essais & Exposition des photos prises avec vos appareils FOCA
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Phil B
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 148

MessagePosté le: 17 Mai 2014 23:21    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Yves.
Méprise :j'évoquais tout simplement le fait que je vous avais pris pour un spécialiste OPL passionné par la marque et son histoire,ce au vu des fils que vous avez ouverts et de la question que vous m'aviez posée sur l'histoire de Foca .Rien d'important donc.
Sinon pour l'évocation de HCB en parlant d'une de mes photos,le petit bricoleur d'image que je suis pourrait en être flatté mais je suis lucide et mes brouillons d'amateur n'ont malheureusement rien à voir avec ce grand maître.
Du peu que je connais de son oeuvre je vois une photo prise en Espagne avec des enfants au premier plan , un grand mur avec des petites ouvertures et une lumière dure du sud ,c'est sans doute cette photo à laquelle vous faites allusion.
Habitant trop loin de la capitale je ne pourrai pas voir cette exposition.
Du beau temps prévu pour demain,sans doute une sortie photo en perspective ,peut-être en Foca....
Bonne soirée.
Philippe
_________________
Phil B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yves Bigot
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 194

MessagePosté le: 18 Mai 2014 11:05    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, Philippe,

Tout est clair à présent. C'est bien la découverte de FOCAgraphie - lu, que dis-je, dévoré intégralement - qui m'a instruit de l'histoire d'OPL en en renforçant l'intérêt au regard des quelques boîtiers que j'avais conservés, notamment un superbe FOCAFLEX II et ses quatre objectifs. Mais je ne les pratique pas, me contentant de les entretenir soigneusement et en acquérant parfois d'autres. Mon ancien métier d'architecte me porte à apprécier la beauté de ces matériels.

Je vois que, malgré votre éloignement de la capitale, rie ne vous échappe de l'œuvre de HCB, et c'est bien à sa photo d'Espagne que vous citez que je comparais la vôtre. Elle figure page 14 d'un catalogue restreint de l'exposition au format 27x27, d'une soixantaine de pages, au prix accessible de 9,90 euros, le catalogue complet atteignant quant à lui un prix prohibitif pour moi. Il existe aussi un "hors série" du Nouvel Obs'. Peut-être ces parutions sont-elles visibles dans une librairie proche de votre lieu de résidence ?

Je profite de cette conversation pour vous poser une question qui n'a rien à voir et que je viens de mettre en ligne sur le forum : auriez-vous une idée de la cote du viseur multifocal universel FOCA, modèle 1 et 2, selon FOCAgraphie, p.238 ?

Bonne sortie photo. Le temps est radieux.

Bien à vous.

Yves.
_________________
Yves Bigot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Phil B
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 148

MessagePosté le: 18 Mai 2014 22:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir.
Pour HCB,j'ai plusieurs livres ou plutôt livrets que j'avais achetés quand je me suis remis à la photo.
En tant qu'ancien architecte c'est sans doute la géométrie,les lignes de force et donc tout simplement ses compositions qui vous attirent.
Pour le Focaflex II,de plus avec tous ses objectifs vous avez là une belle pièce rare et vous faites bien de ne pas l'utiliser non pas pour sa valeur potentielle mais parce les obturateurs étaient plutôt délicats et sujets à problèmes.
J'ai un Focaflex Auto ,état moyen mais fonctionnel avec lequel je n'ai fait qu'un film d'essai.
Rien que l'étude de la manivelle donne une idée du souci du détail et du style.De la belle ouvrage.
Pour les viseurs Foca je n'ai pas d'idée de prix étant équipé depuis un bon moment.Il faut aller sur E Bay.fr et aller dans les options de"recherches approfondies" ventes terminées en tapant Foca ou viseur Foca.
Vous serez à même d'établir un prix moyen ,ce en fonction de l'état et
équipement,boite,étui....
Voir aussi Le Bon Coin.
Bonne recherche.
_________________
Phil B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yves Bigot
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 194

MessagePosté le: 19 Mai 2014 10:33    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour tout,

Oui, je suis en admiration devant ces appareils aux lignes épurées qui doivent tout à la mécanique la plus pure - avec ce que cela comporte de vieillissement - mais qui restent réparables, tant que l'on trouvera des artisans capables de le faire.

Et ne capitalisant pas, je préfère contempler.

Tant de savoir-faire disparu ...

Bien à vous.

Yves Bigot
_________________
Yves Bigot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Phil B
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 148

MessagePosté le: 19 Mai 2014 23:15    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Yves.
Au fait,bonne fête.....
Je ne suis pas un grand spécialiste mais je sais que les obturateurs de Focaflex I et Auto n'existent plus en pièces détachées depuis longtemps et beaucoup de modèles ayant ce problème on peut dire que ces appareils lorsqu'ils sont touchés ne sont plus réparables d'autant que comme vous dites les réparateurs sont de plus en plus rares.
Le Focaflex II étant rare je vous laisse imaginer le soin avec lequel vous devez utiliser l'obturateur et ce avec Parcimonie,si si vous le connaissez...
à moins que les obturateurs des séries II soient épargnés.
Les meilleurs compromis pour une utilisation fréquente sont les Universel R
et les Focasport II et II F si on ne veut pas changer d'objectif mais profiter de la qualité d'une optique à quatre lentilles.
Pour les Universel et UR il faut bien examiner les rideaux mais là c'est réparable.
Ces conditions étant remplies utiliser ce matériel est très plaisant car très bien étudié et valorisant , quand une photo est réussie on a vraiment l'impression de l'avoir créée ,bien loin des appareils usines automatiques modernes.
De l'artisanat en quelque sorte!
On parlait de couleur un peu plus haut,j'en ai ajouté à mon Flickr,anciennes au Rolleiflex ,mais où la couleur est centrale du moins à mon avis.
Bonne soirée.
Philippe
_________________
Phil B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yves Bigot
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 194

MessagePosté le: 20 Mai 2014 9:57    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, Philippe,

Et merci pour la délicatesse de votre souhait de fête ! J'y suis très sensible !

Comme je vous l'ai dit, je préfère contempler mes boîtiers que les pratiquer. Mon FOCAFLEX II a toutefois une curieuse histoire. C'est en 1976, pour mes 40 ans - c'est vous dire l'âge canonique qui est le mien - que j'acquiers cet appareil, neuf, dans une boutique parisienne aujourd'hui disparue, alors que FOCA a cessé ses fabrications en 1964, selon FOCAgraphie. Un stock d'invendus de 12 ans d'âge ? Je n'ai aucun souvenir des raisons qui m'ont conduit dans ce magasin. J'en ai déjà parlé sur le forum. J'ai utilisé cet appareil une demi-douzaine d'années sans problème, jusqu'à ce que les réflex japonais à objectifs interchangeables m'amènent à le mettre de côté.

D'où mon regret, d'ailleurs, de les voir dotés de ce capot supérieur protubérant, alors que le FOCAFLEX en était dépourvu au prix, certes, d'une optique de visée sujette à critique.

J'ai par ailleurs un URC de belle apparence, équipé d'un superbe Oplarex 1,9/5 acquis à un prix fort modeste et réparé ... à grands frais !
Un UR aussi dont les rideaux sont à changer, dépense que je repousse à plus tard, ainsi qu'un PF2bis transformé en PF3 et deux FOCA SPORT II.

Tout ceci est exposé dans une vitrine qui ne manque pas d'interloquer mes visiteurs, mais cela ne me donne en aucune façon le droit de me dire collectionneur !

Quant au livre FOCAgraphie, une véritable bible, acquis chez son éditeur, il m'a été dédicacé par l'un de ses auteurs, J-L Princelle, accompagné d'un dépliant sur l'arbre généalogique FOCA, affiché bien en vue dans mon atelier.

Donc, je connais un peu à présent l'histoire de OPL et FOCA et c'est pourquoi ce forum m'intéresse particulièrement.

Pardonnez-moi pour la longueur de ce message et bonne journée.

Bien à vous.

Yves Bigot.
_________________
Yves Bigot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Phil B
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 148

MessagePosté le: 22 Mai 2014 0:20    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Yves.
Belle histoire que votre rapport avec Foca.J'aime bien le "je n'ai aucun souvenir des raisons qui m'ont conduit dans ce magasin".
Et oui parfois le hasard fait bien les choses, ou certains aléas.
J'ai un catalogue de 1967 qui présente encore un URC et des compacts mais 1976 c'est vraiment tardif.
Ah l'URC,il me ferait bien envie mais rare et cher .
J'ai aussi le livre Focagraphie commandé chez l'éditeur ,un régal en effet.
Pour votre Focaflex ,comme c'est un obturateur central il est préférable de le faire déclencher quelques fois de temps en temps afin d'éviter le gommage.
L'obturateur n'est pas le même que les Focaflex précédents d'après ce que j'ai lu et puis de temps en temps et en douceur il n'y a pas de raison que ça se passe mal.
Enfin c'est vous qui voyez,bien entendu.
Philippe
_________________
Phil B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Roland Weber
auteur du site OPL-FOCA
auteur du site OPL-FOCA


Inscrit le: 23 Nov 2003
Messages: 924
Localisation: Ain

MessagePosté le: 22 Mai 2014 11:08    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Citation:
Je ne suis pas un grand spécialiste mais je sais que les obturateurs de Focaflex I et Auto n'existent plus en pièces détachées depuis longtemps et beaucoup de modèles ayant ce problème on peut dire que ces appareils lorsqu'ils sont touchés ne sont plus réparables d'autant que comme vous dites les réparateurs sont de plus en plus rares.


Il est assez rare qu'on ne puisse rien faire. En ce qui concerne les FOCAFLEX, une des pannes les plus graves (hélas assez fréquente) est la rupture du pignon d'armement, un peu comme sur les FOCAsport à levier première génération.
Cette rupture se produit en général lorsque quelque chose s'oppose à l'armement (corps étranger , encrassement...) et que l'on force sur le levier.
Dans ce cas on doit réaliser la pièce à la main.
A l'époque j'étais moins bien équipé et je taillais les dents à la lime.
http://opl.foca.free.fr/viewtopic.php?t=727&highlight=pignon[/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM
Yves Bigot
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 194

MessagePosté le: 22 Mai 2014 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, Philippe,

A vous aussi, Monsieur Roland Weber, qui vous invitez, pour mon plus grand plaisir, dans cet échange.

Oui, je fais fonctionner mes appareils de temps à autre, pour éviter les gommages que vous évoquez, Philippe, mais aussi avec la plus grande douceur en ne forçant jamais. Et je soigne particulièrement leur apparence qui est impeccable, sauf pour l'URC dont le dessous de semelle est très légèrement et localement écaillé. Je ne sais comment y remédier, et ça m'embête !

Et je n'ai pas rencontré, jusqu'à présent, de problème d'armement sur mon FOCAFLEX II, même si j'en ignorais totalement la fragilité, à vous lire, Monsieur Wéber. Et puisque je peux m'adresser à vous, avez-vous des observations particulières quant à la photo de ma loupe O.P.L. postée grâce aux bons soins de notre collègue Jean-Pierre Fantone, alors que je n'y parvenais pas ? Ce doit être dans le 2° § de la 1° partie du forum

C'est ce que j'apprécie ainsi, débattre avec des inconnus qui peuvent devenir des amis.

Bien à vous.

Yves Bigot.
_________________
Yves Bigot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Phil B
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 148

MessagePosté le: 23 Mai 2014 21:15    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir.
Pour Mr Weber.
Vous avez d'énormes connaissances techniques sur le matériel Foca,donc la réparation ne vous pose guère de problème.La différence avec la plupart des professionnels c'est qu'en tant qu'amateur le temps ne vous est pas compté ainsi vous pouvez passer du temps à scier ,limer une pièce.
Les réparateurs pros, pour leur grande majorité ,changent les pièces.S'ils connaissent bien le matériel ils peuvent se permettre quelques bricolages mais comme ils ont une obligation de résultat et ne veulent pas voir revenir leurs clients ils déclarent non réparables si le bricolage n'est pas sûr et/ou si le temps passé risque de coûter cher ,surtout vu le prix du matériel argentique maintenant.
Le réparateur à la retraite que j'avais qui me remettait en état mon matériel glané ici ou là et notamment mes Foca ,avait un obturateur en état pour un Focaflex et j'en avais fait profiter une connaissance ,le sien étant bloqué.
C'est ce réparateur qui m'avait parlé de ce problème d'obturateur mais j'avais émis des réserves ci-dessus,en disant que je n'étais pas spécialiste car toute parole n'est pas d'évangile,mais vous confirmez le talon d'Achille de ces Focaflex.
Pour Yves, d'après ce que j'ai lu ,le fait de faire fonctionner le matériel de temps en temps et notamment les appareils à obturateur central empêche le gommage aussi vous devriez conserver longtemps votre Focaflex en état de marche.
_________________
Phil B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yves Bigot
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 194

MessagePosté le: 24 Mai 2014 9:22    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, chers amis,

Cette conversation montre que chez les collectionneurs - et les "focaïstes" en sont à des degrés divers - on peut distinguer diverses catégories.

Membre d'un club d'amateurs de trains-jouets, électriques et mécaniques, je suis arrivé à ce constat :

- il y a ceux qui conservent le matériel "dans son jus", quel qu'il soit,
- il y a ceux qui veulent que "ça marche", quel qu'en soit le prix,
- il y a ceux qui "bidouillent" parce que c'est leur plaisir.

On y trouve aussi :

- les "puits de science" si hautement techniques et précieux,
- les amateurs très éclairés, voire fortunés,
- les amateurs qui le sont moins, d'un côté comme de l'autre.

Reste à mon avis que ces mondes agissent, non par nostalgie, mais par désir de conserver et transmettre la mémoire de matériels beaux à voir et riches de renseignements industriels et de savoir-faire disparus ou en passe de l'être, la révolution numérique représentant à mes yeux un changement de société radical.

Pardon pour cette lourde conclusion, mais je n'en trouve pas d'autre.

Yves Bigot.
_________________
Yves Bigot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Roland Weber
auteur du site OPL-FOCA
auteur du site OPL-FOCA


Inscrit le: 23 Nov 2003
Messages: 924
Localisation: Ain

MessagePosté le: 24 Mai 2014 9:51    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Citation:
...... la révolution numérique représentant à mes yeux un changement de société radical.

Cette juste remarque concerne également les amateurs d'horlogerie ancienne (dont je fais partie : http://roweb.perso.sfr.fr ) depuis l'apparition des montres à quartz.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM
Phil B
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 16 Mar 2009
Messages: 148

MessagePosté le: 25 Mai 2014 22:01    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement pour conclure je dirai que peu importe que les possesseurs de Foca et amoureux de ces belles mécaniques et optiques se contentent d'aligner des boitiers,objectifs et accessoires sur des étagères,ou s'acharnent à leur redonner vie en les déshabillant et les désarticulant et que d'autres, même si ce sont parfois les mêmes continuent à les utiliser, ce qui était leur fonction première,le tout c'est que tout ce matériel perdure .

Que cette marque qui illustre si bien un moment de l'histoire de notre pays,où des hommes se sont rassemblés et unis pour inventer,créer,concevoir et assembler tous ces beaux outils, reste dans la mémoire collective et que des passions pour Foca et sa production puissent encore naître n'est-ce pas une belle revanche alors que les usines ont fermé leur portes il y a bien longtemps?
_________________
Phil B
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yves Bigot
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 23 Fév 2013
Messages: 194

MessagePosté le: 25 Mai 2014 23:03    Sujet du message: Répondre en citant

Pleinement d'accord pour cette conclusion.
C'est la revanche des savoir-faire disparus.
En quelque domaine que ce soit.

Yves Bigot.
_________________
Yves Bigot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Philippe Leroy
focaïste averti
focaïste averti


Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 30
Localisation: Essonne

MessagePosté le: 31 Mai 2014 19:51    Sujet du message: Répondre en citant

Malheureusement il y a beaucoup à faire pour sauvegarder tout le savoir faire des anciens ...
Je regardais Thalassa hier soir et on découvre le génie de ceux qui ont conçu les barges de débarquement, profil de coque, éléments de manœuvre...
Et oui, tout ça sans ordinateurs, en pleine guerre et en quelques semaines de cogitation fébrile.
Bref, je m'égare et je dois avouer: honte à moi !
Honte à moi qui suit un ancien de la Sopelem, un de ceux qui a côtoyé ces anciens qui savaient monter et régler les Foca, ajuster les focales au papier calque. Je n'ai pas assez appris avec eux, je le regrette, j'étais jeune et déjà dans les années 70, c'était fini les 24X36 à mise au point par télémètre à coïncidence...
Le reflex faisait la différence.

Alors chapeau à ceux qui savent encore mais surtout, s'ils le peuvent, qu'ils transmettent leurs savoirs et coups de mains à de jeunes passionnés...
Si, il doit encore en exister, sinon il n'y plus qu'à aller boire le bouillon ...

Clin d'oeil
_________________
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum OPL-FOCA Index du Forum -> Essais & Exposition des photos prises avec vos appareils FOCA Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com