Forum OPL-FOCA Index du Forum Forum OPL-FOCA
Le forum de discussion autour des matériels & accessoires OPL-FOCA
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Charger une imageCharger une image   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Réparation d'un iris pour un Oplarex
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum OPL-FOCA Index du Forum -> les matériels & accessoires FOCA, l'entretien et la réparation
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 13 Déc 2020 18:54    Sujet du message: Réparation d'un iris pour un Oplarex Répondre en citant

Bonjour,

Suite à mes folles aventures avec mon Oplarex avec un problème de contraste au centre (je ne spoile pas la fin, allez voir ce fil) j'ai fini par comprendre un peu comment l'Oplarex est assemblé.

Loin de moi la notion d'expertise, mais disons que maintenant, un démontage, remontage me fait moins peur.

bref, j'ai trouvé récemment sur la baie un Oplarex en pièces détachées pour un tarif complètement idiot (800euros).

Je me suis renseigné auprès du vendeur de la raison ce de prix.
Aucune raisons particulière à part un appétit du gain développé. bref, je fini par négocier le prix de cet objectif pour ce qu'il vaut dans l'état proposé.

Les problèmes sont :
-Objectif démonté ( donc bricolé, je commence à m'y faire )
-Lamelles de l'iris démontées ( dont 1 signalée avec un axe cassé, mais avec la pièces pour la réparer )
-Toutes les pièces signalées présentes

Quand au pourquoi de cet état, il semblerait que le vendeur soit un marchand de bien qui a récupéré cet objectif en l'état dans un tiroir chez une personnes décédée.

L'affaire se fait, l'objectif arrive. Emballé n'importe comment alors que j'avais demandé un peu de soin pour les lamelles.

Avec l'objectif dans les mains les problèmes sont

-Objectif démonté ( évidement )
-Lamelles de l'iris démontées (dont 2 ont perdue un axe et 1 seul axe fourni )
-Une lamelle un peu tordue
-La goupille qui permet de fixer les épaulements qui se vissent en font de tube pour le verrouillage dans l’hélicoïde est manquante
-Toutes les pièces signalées présentes (mouais, à peu près)

Donc voici ma feuille de route, qui permettra j'espère de compléter les connaissances de tous ( et moi le premier ) sur les réparations d'un Oplarex:

-Réparer les axes
-Aplanir la lamelle tordue
-Dégraisser les lamelles
-Remonter les lamelles de l'iris
-Reconnecter l'iris a la bague de sélection des diaph
-Nettoyage de tout pendant que j'y suis
-Remontage
-Test

Curieusement cet objectif ne semble pas avoir été construit pour des ouvertures crantées. Il n'y a pas la gorge ni les crans de mon autre Oplarex. Ça simplifie aussi la réparation (oui, j'essaie de garder un peu d'optimisme)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 13 Déc 2020 19:01    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques photos quand même Clin d'oeil


La bouille de l'Oplarex


Les lamelles : 12 lamelles, le compte est bon


La lamelle tordue, c'est pas super visible, mais pas de doute c'est pas plat


Les lamelles avec les axes manquants


La suite au prochain episode
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gilles Delahaye
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 27 Nov 2003
Messages: 579
Localisation: St Malo

MessagePosté le: 14 Déc 2020 10:29    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

J'espère que ça vous amuse beaucoup parce que j'admire votre optimisme! C'est en tout cas très intéressant à découvrir.
800 euros sans boîtier avec? Personnellement, même pour le dixième, je n'aurais pas regardé l'annonce.
Quand je vois des choses loufoques, je me dis que tout risque d'être à l'avenant et je passe mon chemin.
Concernant le crantage du diaphragme, sans être affirmatif, il me semble bien que dans cette tranche de numérotation les diaphragmes étaient crantés.

Bon courage et merci pour vos reportages.

Gilles Delahaye
_________________
Gilles Delahaye
Membre du Club Niepce Lumière

L'appareil Photographique de Haute Précision:
www.foca-collection.fr
www.rectaflex-collection.fr
www.lachaize-collection.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
JP Fantone
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 13 Mai 2004
Messages: 356
Localisation: 13-MARSEILLE

MessagePosté le: 16 Déc 2020 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Un truc de fou, à mon avis irréparable mais bon courage !
Oplarex 1,9 modèle 4 version 4 de 1952 (80000 à +/- 82000) FG 4740 "non cranté" (FocaGraphie page 166 et 167).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winfried
focaïste connaisseur
focaïste connaisseur


Inscrit le: 22 Fév 2006
Messages: 22
Localisation: Francfort (Allemagne)

MessagePosté le: 17 Déc 2020 21:14    Sujet du message: Répondre en citant

J ai reussi a reparer l iris de 2 ou trois objectifs (non-Foca).

Essayez de redresser le lame. Cherchez un vis a tete fraise minuscule qui pase par le trou laisse par l ancien axe en laiton. Trainez le bout de la lame, sans laisser des traces du peinture (ou galvanisation) noir. Assez souvent, les lames sont fait d acier qu on peut soudre avec un fer a soudre. Passez le vis par le trou et soudez-le avec la lame. Aprez, trainez la tete du vis jusqu a l obtention d un surface assez plat.

Si ce n est possible de soudre, vous pouvez coller le vis avec un colle epoxy.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 18 Déc 2020 6:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai continué à travailler sur les lamelles, et comme le conseillait Winfried j'ai utilisé de la colle epoxy.

Pour recréer des axes, je suis pas parti d'une vis, j'ai peur que le filetage ne créér une friction. J'ai donc pris un tige d'acier que j'ai aminci et découpé. (1,10mm de diamètre et 1,5mm de longueur).

Voici les axes préparés


Ensuite j'ai passé à l'acetone, les axes et les lamelles pour les dégraisser.

Puis intervient la partie collage à l'epoxy. Une toute petite goutte d'epoxy à déposer sur la lamelle puis ensuite placer l'axe et attendre que tout soit bien sec.

Quelques images du processus:




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 18 Déc 2020 11:56    Sujet du message: Répondre en citant

Le remontage de l'iris a été moins compliqué que je ne l'imaginais.

Avant toute chose, il faut tourner la bague des diaph pour une ouverture maximale (donc 1,9). Car lorsque l'iris sera remonté les lamelles seront dans cette configuration avant de remonter la pièce qui fait le lien entre l'iris et la bague. Autant que tout soit cohérent.

Je commence par les lamelles que j'ai réparé, sur cet objectif il n'y a pas d'ordre précis pour repositionner les lamelles


Je continue jusqu'a ce que les lamelles se rattrapent


A cette étape, je soulève et tourne légèrement les lamelles qui cachent les trous pour les lamelles suivantes.
Je place la prochaine lamelle a poser juste sous celles-ci, et je fait glisser le long du fut très delicatement jusqu'a ce qu'elle tombe dans le trou.

Les deux dernières lamelles mettent un peu de temps, mais en 30min j'avais remonté l'iris


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 18 Déc 2020 12:05    Sujet du message: Répondre en citant

A présent il faut faire passer la pièce cylindrique qui permet de connecter les axes supérieurs des lamelles a la bague des diaph.

Il faut deviser légèrement la grande visse ( came? ) qui va faire la liaison mécanique



Ensuite on fait glisser la pièce cylindrique pour qu'elle s'ajuste sur les axes supérieurs des lamelles et avec la gorge en face de la came ( iris ouvert et bague en position 1,9 )

on revisse légèrement et on arrive a cette étape:




Ensuite il faut prendre une grande respiration et tourner la bague des diaph


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 18 Déc 2020 12:11    Sujet du message: Répondre en citant

Avec un peu de nettoyage avant le remontage, j'en suis ici :




Ca semble pas trop mal, MAIS...

Une des lamelle a été bien tordue. j'ai essayé de l’aplanir, de la retourner ( donc démontage et remontage de l'iris encore une fois) et rien n'y fait le centre de l'iris n'est pas tout a fait rond a cause de cette lamelle.

Il s'agit de la plus brillante sur les photos. Ca ne bloque pas le mouvement de l'iris qui est souple, mais ça me chagrine un peu. J'imagine que l'effet ne sera visible que sur les flous d'arrière plan.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 18 Déc 2020 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

Ah Oui et pour répondre (avec un gros décalage) aux questions posées précédemment :

Est-ce qu'il y avait un boitier avec l'objectif?
Non, seulement l'objectif, mais il y avait le bouchon avant FOCA en plus qui n’était pas indiqué.

Est-ce que ça m'amuse? Forcément, oui un peu quand même Très content
Je regrette souvent de ne pas trouver un tuto assez clair pour mes problèmes d'appareil photos. Alors si j'arrive a surmonter un problème et que je documente pas à pas ma solution, elle peut servir a d'autres. (enfin j'espère Sourire )

Et puis j'ai tellement lutté avec mon Oplarex précédent, ça aurait été un peu triste de ne pas capitaliser sur ce que j'ai appris pour tenter d'aller un petit peu plus loin.

En revanche, je suis preneur d'une méthode efficace pour retirer la poussière des objectifs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winfried
focaïste connaisseur
focaïste connaisseur


Inscrit le: 22 Fév 2006
Messages: 22
Localisation: Francfort (Allemagne)

MessagePosté le: 18 Déc 2020 13:19    Sujet du message: Répondre en citant

L utilisation d un vis comme axe d un lame n augmentera pas la friction. Bien sur, si ce n est pas disponible, on peut egalement un tige d acier (laiton, etc.).

Ce n est pas grave si l ouverture de l iris n est pas parfaitement ronde si ferme completement. Ca arrive des fois, a cause des tolerances des lames etc. Avec les ouvertures plus grandes, ce n est presque pas visible.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Winfried
focaïste connaisseur
focaïste connaisseur


Inscrit le: 22 Fév 2006
Messages: 22
Localisation: Francfort (Allemagne)

MessagePosté le: 18 Déc 2020 13:22    Sujet du message: Répondre en citant

Et en tout cas, c est fortement conseille de degraisser les lames. On peut egalement utiliser essence F (que j utilise meme en Allemagne, comme j importe ce nettoyant de France). Assez souvent, les lames sont +/- bloques a cause de la graisse, il faut plus de force pour ouvrir/fermer l iris et en suite on risque a casser les axes des lames.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 18 Déc 2020 17:56    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Winfried pour ces conseils. J'ai de l'essence F mais je ne l'ai pas utilisé cette fois ci. Cette essence laisse parfois des traces blanches sur le metal. Rien de méchant, mais ça fait un peu sale.

J'ai fini de remonter l'objectif complètement, il faudra que je l'essai sur le terrain. Je pense effectivement que si l'ouverture n'est pas bien ronde, ce sera visible seulement dans certaines circonstances. Notamment de nuit avec des lumières vives en dehors de la zone nette. Sur les objectifs d'appareils reflexe, c'est souvent 5 lames. Ce qui donne un effet de pentagone dans ces circonstances. Je verrais bien.

Maintenant pour le test je me demande: film couleur ou film Noir et Blanc?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 19 Déc 2020 14:17    Sujet du message: Répondre en citant

Voila, c'est parti pour les tests: HP5 poussée a 800asa.



GO,GO,GO!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurelien D
focaïste expert
focaïste expert


Inscrit le: 14 Juil 2019
Messages: 78

MessagePosté le: 20 Déc 2020 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques résultats : Ne pas tenir compte du trait coloré, c'est mon scanner qui commence a débloquer....Les négatifs ne sont pas rayés.

F16 en extérieur



F8 en extérieur


F1.9 en intérieur sans flash


F22 en intérieur avec flash




Je n'ai pas encore mis la photo du toboggan, il y a un peu de flare, mais beaucoup moins que sur mon autre oplarex.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum OPL-FOCA Index du Forum -> les matériels & accessoires FOCA, l'entretien et la réparation Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com